2017

2017

Mathieu Billot

2017

Mathieu Billot

L’équipe d’organisation se lance désormais dans le haut niveau du saut d’obstacle Français. Pour cela un programme d’investissement ambitieux est développé avec la création d’un espace VIP donnant vue sur le grand manège de détente et sur la piste de concours par une terrasse surplombant le magnifique site des Laurentides.

en lire plus

L’accueil des cavaliers et des chevaux a également été repensé avec l’aménagement d’une aire de stationnement équipée de bornes électriques et d’eau pouvant accueillir 300 boxes démontables. Le site des Laurentides est aujourd’hui en capacité d’accueillir 450 chevaux et une centaine de poids lourds par weekend.

Le défi était de taille car les Laurentides Jump entrent dans la cour des grands en terme d’organisation de compétition de haut niveau. Et le rendez-vous n’a pas été manqué. 32 partants se sont affrontés dans le Grand Prix 150 tracé par Grégory BODO, également désigné pour tracer la piste de l’étape Coupe du Monde de Lyon qui s’est déroulée du 2 au 5 novembre 2017. Quelques-uns des meilleurs cavaliers français ont fait le déplacement comme Mathieu BILLOT, sélectionné la même année pour les championnats d’Europe de CSO, Jérome HUREL, maintes fois sélectionné en équipe de France notamment avec son tout bon Ohm de Ponthual avec lequel il a pris part au Grand Prix ou encore Alexandra LEDERMANN que l’on ne présente plus depuis son titre de Championne d’Europe et ses nombreuses médailles sur les plus grandes compétitions du monde (Jeux olympiques, Jeux Equestres Mondiaux,…).

Tout était donc réuni pour assurer un formidable spectacle et la forme de certains cavaliers en préparation pour les plus grosses échéances mondiales n’a pas laissé de place au hasard. En effet Bernard BRIAND CHEVALIER, spécialement venu aux Laurentides Jump pour préparer le difficile CSI 5* d’Aix la Chapelle la semaine suivante aura tout tenté mais la suprématie Mathieu BILLOT aura été plus forte que tout. Ce dernier, après s’être imposé sur l’étape Grand National de LURE le week-end précédent aura mis tout le monde d’accord en remportant de mains de maître le premier Grand Prix 150 des Laurentides Jump avec ILENAS. Le podium complété par Pauline GUIGNERY et Edward LEVY démontrera le vent nouveau qui souffle sur le haut niveau français.

Les Laurentides Jump ne seraient pas sans sa traditionnelle épreuve de puissance. L’époustouflant Mathieu BILLOT aura encore une fois brillé en pulvérisant le record de hauteur à 2m02. Nul doute qu’il sera très dure à battre dans les années à venir.

L’édition 2017, également support du TOP 7, accueillant les meilleurs chevaux de 7 ans de France et dont certains ont concouru aux Championnats du Monde des Jeunes Chevaux de LANAKEN en Belgique, donnera le départ d’une ambition non dissimulée de pousser toujours plus haut le sport. Aussi, le comité d’organisation a entrepris de solliciter la candidature au circuit Grand National de CSO 2018. Et ce n’est pas sans fierté que la réussite de cette édition aura donné un élan pour atteindre cet objectif.

Les Laurentides Jump entrent parmi les 10 plus grands concours nationaux de France pour porter haut les couleurs de notre région et de nos partenaires. Plus de 12000 visiteurs se sont rendus sur le site durant ces trois week-end, sans compter les nombreux followeurs qui ont eu pu suivre la manifestation via le live Facebook et la chaîne internet Clip My Horse ayant retransmis l’intégralité de la manifestation en direct.

A n’en pas douter l’édition 2018 quis’annonce sera dans l’exponentielle croissance connue jusqu’à lors.

Masquer le texte

2016

2016

Jacques Helmlinger

Alors que tout le monde s’attendait au bis repetita de 2015, cette nouvelle édition fût incroyable… du monde du monde du monde, tout le monde veut aller aux Laurentides Jump.

en lire plus

Et le succès ne s’arrêtant pas au public
se seront 54 participants au Grand Prix 145 richement doté qui s’affronteront. C’est Jacques HELMLINGER et son tout bon Origan de Vains qui mettra tout le monde d’accord avec une option prise sur les conseils de Marcel DELESTRE, le rendant imbattable au barrage. Il terminera avec près de 3 secondes d’avance sur Stéphanie HENNEQUIN pourtant elle aussi incroyablement rapide. Là encore de nombreux cavaliers de haut niveau ont fait confiance aux Laurentides Jump et ont contribués au succès et au rayonnement du concours dans toute la France.

Malheureusement pas 2 sans 3 pour le cavalier maison Fabrice SCHMIDT qui ne remportera pas le Grand Prix Grand Régional cette année là, Confu ayant été vendu à Laura KRAUT, l’une des meilleures cavalières américaines et probablement l’une des meilleures cavalières du monde. C’est un autre habitué des Laurentides qui s’imposera sur Terre Promiz Corubert, Mathieu LAVEAU comptera désormais parmi les cavaliers ayant inscrit leur nom dans l’histoire des Laurentides Jump.

Autre déception le record de hauteur ne sera pas battu en 2016 mais tout de même égalé par Baptiste BOHRER et son excellent Ready Boy des Forêts*HN. Ce nom n’est pas sans nous rappeler une future nouvelle recrue qui évoluera rapidement sous la selle de Fabrice SCHMIDT et quelque peu sous celle de Kevin STAUT, le beau gris Vagabon des Forêts.

L’édition 2016 pleine de réussites nous aura permis de rencontrer une multitude de cavaliers de toute la France, d’Allemagne et pour l’anecdote un cavalier Brésilien qui nous a fait le plaisir de participer aux plus belles épreuves.

Masquer le texte

2015

2015

Ludovic Gaudin

Ce fantastique site des Laurentides méritait bien une épreuve à 145 ! Et ça n’a pas manqué, le succès ne s’est pas fait attendre et des cavaliers de nombreuses régions de France ont fait le déplacement en Moselle pourtant pas reconnue originellement comme terre de cheval.

en lire plus

35 partants ont cherchés les solutions du difficile parcours toujours tracé par Grégory BODO, notre ami et fidèle pilier de l’équipe des officiels de compétition des Laurentides Jump. Mais ce sera finalement Ludovic GAUDIN qui s’imposera à l’issue d’un barrage palpitant sur son crack Sam du Challois. Ce dernier sera d’ailleurs vendu aux Etats-Unis quelques mois plus tard pour courir aujourd’hui les plus belles épreuves du monde sous la selle de sa nouvelle propriétaire.

Encore une fois Fabrice SCHMIDT et Confu remporteront le Grand Prix du premier week-end, Fabrice qui placera d’ailleurs son autre cheval Umco Mouche à la seconde place, le cavalier maison se sentant très en forme comme à son habitude. Néanmoins cela ne lui aura pas suffit pour gagner la voiture mise en jeu sur le challenge du meilleur cavalier pro. C’est Stéphanie HENNEQUIN qui repartira au volant de la jolie C1 mise en jeu.

Quant au record de l’épreuve des 6 barres il n’aura pas tenu longtemps et sera pulvérisé par Batiste DELORME avec un bon à 1m95. Ce rendez-vous incontournable des Laurentides Jump est désormais inscrit sur les agendas de milliers de personnes qui attendent d’une année sur l’autre cette soirée pour vibrer avec ces formidables cavaliers en quête du hauteur sur les commentaires d’Arnaud BERTERO qui assurera depuis lors les fonctions de speaker de nos concours.

Toujours plus haut, toujours plus fort, Les Laurentides Jump 2015 auront connu un succès encore plus impressionnant et commencent à faire parler d’eux bien au-delà de la grande région…

Masquer le texte

2014

2014

Andreas Woll

Aux commandes de l’évènement, l’équipe d’organisation s’est entourée des meilleurs dont les deux chefs de piste internationaux Grégory BODO et Jean-Claude QUQUE. Tous deux issus de notre région ils officient toute l’année sur les plus grands concours du monde (Hong Kong, Madrid, Paris, Calgary,…). Les épreuves ont été de plus mise en lumière par les commentaires avisés de notre Speaker et Juge Thomas DESMAREZ pour qui c’était une première aux Laurentides.

en lire plus

Cette édition marquera aussi le début de l’ambition non dissimulée de donner une envergure internationale au concours par la présence de nombreux cavaliers professionnels étrangers et plus particulièrement allemands. C’est d’ailleurs Andreas WOLL, qui remportera le grand Prix sur sa fidèle Sweetest Tabou, une jument gris pleine de d’énergie que le cavalier allemand maîtrise à merveille. Le cavalier maison Fabrice SCHMIDT, s’adjugera quant à lui le Grand Prix 135 du premier weekend sur un cheval dénommé Confu, et quelque chose nous dit que l’on
entendra parler de ce cheval à l’avenir ! Mais 2014 aura aussi été le lancement de la désormais traditionnelle épreuve de puissance et adresse, la fameuse épreuve des 6 barres. 11 couples se sont affrontés pour permettre à
Maximilien L’HUILLIER de mettre en place le premier record de hauteur des Laurentides Jump à 1m90.

La forte affluence du public et les nombreux retours positifs reçus des cavaliers annoncera le début d’une grande aventure et d’une ascension dans le niveau des épreuves pour les années à venir.

Masquer le texte

Fermer le menu